L'actualité de SOS Prema

Téléchargez la chanson « Bonheur Prématuré »!!

Charlotte Marin

A l’occasion du gala annuel de SOS Préma, qui a eu lieu le 16 novembre au restaurant La Maison Blanche à Paris, l’artiste Charlotte Marin a lancé la chanson « Bonheur Prématuré » dont elle offre les droits à l’association. Vous pouvez acheter cette chanson sur le site. Nous tenons à la remercier ainsi que sa co-auteur, Marion Michau et son compositeur, Jéremy Dirat, pour leur sensibilité et leur générosité. Nous espérons que cette chanson vous plaira, à vous ainsi qu’à vos enfants. N’hésitez pas à nous envoyer vos réactions.

6 Commentaires

  • j’ai un fils prematuré de 3 ans il est né a 28SA 720 GR

  • noelle13

    bonjour merci pour nous avoir chanter notre douleur merci d’avoir mis les mots sur ce que l’on vie merci merci madame !

  • merci pour cette magnifique chanson !!!! elle décrit tellement ce que chaque parent de préma a pu ressentir !
    moi même maman de 2 prémas de 33sa (1kg810) et 26sa (740g)
    2 bonheurs prématurés qui se sont bien remplumés…

  • Titesouris

    Magnifique chanson qui a fait remonter une foule d’émotions intenses. Ces paroles sont si vraies qu’elles m’ont bouleversé.
    Un peu plus de 2 ans après, les souvenirs sont toujours aussi éprouvants.
    Heureusement mon petit bout né à 24 sa, s’est accroché à la vie!

  • Magnifique chanson qui fait remonter des souvenirs autant douloureux qu’heureux.
    Tendres pensées à tous les petits anges partis loin d’ici et à leurs parents

  • Comment ne pas sentir revenir au fond de soi tout ce qu’on a ressenti à toutes les étapes que l’on a vu vivre à nos petits si fragiles ?
    Nous n’avons pas vécu le dur passage de la réa, et malgré tout, je crois que tout parent de prématuré peut se reconnaître dans ces paroles pleines d’émotion et d’espoir, si justes. Ce que l’on n’arrive pas à décrire à nos proches quand on nous demande « c’était si dur, de laisser ton enfant en néonat ? » est très bien exprimée.
    J’en suis toute retournée, presque 2 ans après…