L'actualité de SOS Prema

Un nouveau test pour mieux adapter les traitements aux bébés prématurés

En France, grâce au suivi des femmes enceintes et aux moyens dont les médecins disposent, il est rare qu’un bébé naisse sans que l’on connaisse son âge gestationnel ( = nombre de semaines de grossesse).
Mais dans beaucoup de pays, notamment ceux en voie de développement, ce n’est pas le cas. Voici donc une découverte qui pourra certainement améliorer la prise en charge de nombreux nouveau-nés dans le monde ! Toutes les explications dans cet article‬.
 
12fév2016