L'actualité de SOS Prema

Grands Prémas : l’Europe peut mieux faire !

L’association SOS Préma dénonce depuis longtemps des inégalités territoriales dans prise en charge des bébés prématurés en France, mais aussi au sein de l’Europe.
 
C’est pour cela qu’elle fait partie des membres fondateurs de l’EFCNI (la fédération européenne des associations de parents).
Pour améliorer les choses, SOS Préma travaille avec des médecins à la rédaction de recommandations applicables dans les services de néonat’ en France. De la même façon, l’EFCNI rédige des standards de soins à l’échelle européenne.
Ces travaux, toujours basés sur des preuves scientifiques, seront très prochainement publiés, et permettront une meilleure prise en charge des prématurés et leur famille.
 
15jt