L'actualité de SOS Prema

Prématurité : un traumatisme pour les parents

Quel parent de préma n’a jamais entendu cette phrase une fois son bébé sorti de l’hôpital :
« tout va bien maintenant, tourne la page ! « 

 
C’est quelques mots qui font si mal relèvent généralement de la maladresse et de la méconnaissance du vécu des parents lors de l’hospitalisation du nouveau-né.Mais au lieu de rassurer, ils ne font qu’accentuer le sentiment de solitude des parents.
Dans cet article, une maman explique pourquoi il n’est pas possible de tout oublier du jour au lendemain, pourquoi les parents sont inquiets, même des années plus tard, et pourquoi il faut les écouter.

 

30sept

1 Commentaire

  • Merci de nous faire partager cet article. C’est tellement réaliste! Combien de fois j’ai pu entendre cette phrase « faut te dire que c’est derrière toi maintenant ».
    J’ai enfin compris qu nous souffrons d’un stress post traumatique. C’est dommage que personne ne nous explique pas tout ça à la sortie de la néonat. On m’avait juste dit que j’aurais un contre coup après que mon petit ait quitté la réa et les soins intensifs. J’avais compris qu’il s’agirait d’un gros coup de fatigue tout simplement. La fatigue certes. Mais à peu près un mois après être rentrée à la maison c’est là où la panique concernant mon fils pouvait s’emparer de moi à tout moment. Sentiment que je pouvais le perdre à tout instant. Egalement, certains souvenirs de la réa remontant à la surface avec sentiment de revivre la situation (appel dans la nuit pour nous annoncer qu’il était au plus mal, réanimation du petit devant nos yeux et j’en passe). Angoisses perpétuelles en soi. Et c’est LÀ où quelqu’un vient vous dire « il faut te dire (j’adore le Il Faut!) que maintenant il va bien!! » un peu comme si j’étais une demeurée qui n’avait pas capté que son fils était vivant ou, pire, comme si je me régalais de remuer le passé. Pourtant ce sont également des très proches qui m’aiment qui m’ont parlé ainsi, je sais qu’ils pensaient bien faire. Mais comme dit l’article ça renforce le sentiment de solitude et à se demander ce qu’il ne tourne pas rond dans sa tête.
    Voilà.
    Je voulais juste vous remercier pour cet article.