L'actualité de SOS Prema

Racontez-nous votre histoire : quel suivi pour votre enfant vulnérable ?

Lorsqu’un enfant est hospitalisé dans un service de médecine néonatale il est dit « vulnérable ». De ce fait, il doit pouvoir bénéficier d’un suivi par des professionnels spécialement formés dès sa sortie de l’hôpital et jusqu’à l’âge de 7 ans (après l’entrée au CP) : cela permet une prise en charge précoce et multidisciplinaire lorsqu’un retard est détecté.

 

Dans les faits, nous savons que les choses ne se passent pas forcément ainsi : tous ces enfants ne peuvent être suivi faute de moyen.

 

Et chez vous, qu’en est-il de ce suivi ? Vous a-t-on proposé d’intégrer votre enfant dans un de ces réseaux ? Si oui, vous a-t-on expliqué l’intérêt d’un tel suivi et l’avez-vous accepté ? Si non, auriez-vous aimé pouvoir en bénéficier ? Si vous avez refusé le suivi, quelle(s) en étai(en)t la/les raison(s) ? Si votre enfant est actuellement suivi, comment cela se passe-t-il : dans un CAMSP, chez un médecin de ville, à quelle fréquence, etc ?

A vos claviers, on vous laisse vous exprimer ;)

 

21aout2017