La prématurité

La prématurité
2. Lexique

Voici quelques définitions de matériel rencontré en service de néonatalogie

 
Canules nasales : sondes introduites dans les narines (1cm) et qui, reliées à un respirateur, permettent d’apporter une aide respiratoire
 
Cathéter : tuyau très fin introduit dans une veine de l’enfant et destiné à pouvoir y rester plusieurs jours. Il permet de nourrir l’enfant lorsqu’il ne peut pas être alimenté par la bouche, et à administrer la plupart des médicaments.
 
Hood : cloche en plastique transparente où arrive un mélange d’air et d’oxygène. Pour les bébés qui ont besoin d’un supplémment d’oxygène. Le hood peut être remplacé par des lunettes à oxygène, deux petits tuyaux placés devant les narines de l’enfant.
 
Incubateur, ou couveuse : : boîte en plexiglas transparent dans laquelle est placé le bébé. Permet de maintenir la température de l’enfant autour de 37° et d’éviter qu’il se déshydrate (l’atmosphère y est très humide)
 
Oxymètre de pouls, ou saturation : appareil de mesure en continu de la quantité d’oxygène transportée par les globules rouges. La mesure se fait par l’intermédiaire d’un capteur lumineux indolore placé au niveau de la main ou du pied. Le résultat affiché est exprimé en pourcentage de saturation de l’hémoglobine en oxygène. La norme est entre 90 et 100%
 
Photothérapie, ou lumière bleue : appareil émettant une lumière bleue placée au-dessus de l’enfant en cas d’ictère (ou jaunisse des nourrissons). Les yeux du bébé sont protégés par des lunettes.
 
Respirateur : appareil prenant en charge la respiration de l’enfant (ventilation assistée ou ventilation artificielle). Il peut être relié à l’enfant soit par l’intermédiaire d’une sonde d’intubation soit par celui de canules nasales
 
Scope, ou cardiomoniteur : appareil qui indique certains éléments de surveillance du bébé fréquence cardiaque, fréquence respiratoire, tension artérielle, niveau d’oxygène. Il est relié à l’enfant par des fils à l’extrémité desquels se trouvent des électrodes placées sur la peau (3 en général pour les fréquences cardiaque et respiratoire) ou à un capteur lumineux (pour l’oxygénation) ou à un brassard à tension.
 
Sonde d’intubation : tuyau introduit par une narine jusque dans la trachée de l’enfant et qui permet, à l’aide du respirateur, de prendre en charge la respiration de l’enfant
 
Sonde gastrique, ou sonde de gavage: tuyau qui passe par la bouche ou le nez et qui va dans l’estomac du bébé permettant de le nourrir directement. La sonde gastrique est fixée au niveau de la lèvre supérieure ou du nez, à l’aide d’un collant appelé « moustaches »
 
Sonde thermique: capteur placé sur la peau du bébé; et relié à l’incubateur qui va, ainsi, ajuster automatiquement sa température au besoin de l’enfant