Parents

B / SOS Prema Vous Aide

A / Parcours de Famille
10. Côté psy

par Myriam Dannay, psychologue de l’association
Imaginer son enfant à naître nourrit avec intensité les rêves parentaux.
Durant 9 mois, les futurs parents vont se préparer à accueillir cet enfant rêvé en traversant des étapes convenues de la grossesse.
Sur le plan médical: échographies, rendez-vous avec le médecin, la sage-femme, visite de la maternité, préparation à l’accouchement.
Dans un autre domaine qui nous intéresse ici, ces parents vont tout mettre en oeuvre pour ce qu’ils considèrent comme le plus grand événement de leur histoire. Vont faire partie de la fête: le choix du prénom, l’entourage, la chambre du bébé, le faire-part à choisir, les vêtements, les accessoires de puériculture.
A la fête aussi les prévisions du médecin, de l’amie, du calendrier lunaire sur la date d’accouchement. « C’est pour quand? ».
Avec la date prévue peuvent commencer des moments d’attente sereine…que va interrompre brutalement la naissance prématurée de leur enfant.

« Qui est ce bébé? Où est-il? Est-ce qu’il va bien? Que se passe-t-il? C’est beaucoup trop tôt, ça n’a pas de sens…C’est de ma faute si mon bébé souffre, je me sens coupable de lui faire vivre ce début de vie difficile…Qu’est ce que je vais lui dire plus tard? »

Cette naissance prématurée va provoquer chez les parents des émotions contradictoires: la joie d’être parents cohabite avec l’anxiété sur la santé de leur enfant, la culpabilité vient ternir le bonheur d’être mère. Il y a de doux moments et des périodes de doute, de frustration, de colère…

C’est souvent après la sortie de l’hôpital…ou quelques mois plus tard, à un moment où la famille a retrouvé enfin ses repères, que peuvent surgir de nombreuses questions, que des parents vont retrouver ces émotions légitimes mais bien enfouies car l’urgence de la situation du moment l’exigeait.

A l’associaton SOS Préma, nous pouvons vous aider.
Elle a été créée pour proposer un lieu où les parents peuvent se retrouver pour parler de la prématurité de leur enfant.
L’association essaye ainsi d’apporter des réponses concrètes à la solitude et au désarroi des parents confrontés à la prématurité de leur enfant né trop tôt…ou déjà en avance!