Skip to content

Nouvelles recommandations de l’OMS en faveur du #ZeroSeparation

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Prématurité, l’OMS publiera jeudi  de nouvelles recommandations visant à améliorer la survie et la santé des enfants nés prématurément (avant 37 semaines de grossesse) ou de faible poids de naissance (moins de 2,5 kg).

Ces recommandations comportent 2 avancées majeures :

  • Un contact peau à peau (méthode Mère Kangourou) dès la naissance, immédiatement après la naissance, sans passage préalable en couveuse. Il s’agit d’un changement important par rapport aux recommandations précédentes et à la pratique clinique courante qui met en avant les avantages considérables en termes de santé d’un contact étroit dès la naissance entre un nouveau-né prématuré et la personne qui s’en occupe, de sorte qu’ils ne soient pas séparés.
  • Un soutien psychologique, financier et sur le lieu de travail à la famille d’un nourrisson prématuré ou de très faible poids de naissance qui peut en effet être confrontée à un stress et à des difficultés extrêmes en raison de l’intensité des soins qu’elle doit prodiguer au nouveau-né et de l’inquiétude que suscite sa santé.

Ces avancées font écho à la Charte du nouveau-né hospitalisé et soutiennent le concept de Zéro Séparation et les soins centrés sur le nouveau-né et sa famille.

👉 Pour en savoir plus, retrouvez le communiqué de presse de l’OMS ici et la Charte du nouveau-né hospitalisé là.

👉 Pour assister au webinaire de lancement de ces recommandation (en anglais) qui aura lieu jeudi 17 novembre 2022 à 13h, inscrivez-vous ici.

Partager l'article :