Skip to content

L’association

SOS Préma est une association loi de 1901, reconnue d’intérêt général et association d’usagers par le ministère de la Santé.

Création de l’association

Née en 2004 à l’initiative de Charlotte Bouvard, elle-même maman d’un garçon né prématurément, SOS Préma a été créée pour vous accompagner tout au long des étapes de la prématurité et/ou l’hospitalisation de votre bébé… une aventure pas toujours facile.
Nous l’avons vécue, et nous sommes à vos cotés pour vous écouter, vous conseiller, vous aider à défendre vos droits. En parallèle, nous sensibilisons les soignants à ce que vous vivez et nous portons votre voix auprès des pouvoirs publics.
Grâce à son expertise de 20 années sur le terrain, SOS Préma est devenue un acteur du paysage social de notre pays et un réseau national de solidarité qui fait avancer la prise en charge de la prématurité et des nouveau-nés les plus vulnérables, en dénonçant les failles, les inégalités territoriales et les manquements.

Le rôle de l’association

L’association n’a pas un rôle mais des rôles.
En France, 150 bébés naissent prématurément chaque jour.
SOS Préma se bat pour donner à tous les enfants prématurés les meilleures chances de bien grandir, au travers de plusieurs missions :

SOS Préma agit pour donner à tous les enfants prématurés les meilleures chances de bien grandir, au travers de plusieurs missions.

Elle soutient les parents confrontés à la prématurité et/ou à l’hospitalisation de leur nouveau né : information, conseil et orientation, soutien psychologique, accompagnement social et juridique, visites bénévoles à l’hôpital par nos Correspondants Locaux, formation des soignants.

SOS Préma porte la voix des familles et défend leurs droits: nous mobilisons la société, le corps médical et les pouvoirs publics pour une meilleure connaissance des problématiques de la prématurité et une meilleure prise en en charge des familles.

Nos plus belles réussites

Depuis 2004, nous avons offert notre soutien à plus de 950 000 familles en veillant à leur bien-être, un bien être qui est assuré grâce à des actions telles que l’allongement du congé maternité (en 2006) et la création d’un congé paternité spécifique en cas d’hospitalisation du nouveau-né (en 2019). Ces deux avancées juridiques ont changé la vie de nombreuses familles en favorisant la présence des parents dans les services de néonatalogie auprès de leur bébé.

La Charte du nouveau-né hospitalisé initiée par SOS Préma en 2021 a permis de définir les besoins essentiels du bébé pour son développement optimal. Elle est le fruit d’un travail collaboratif avec les sociétés savantes et associations de soignants. Elle a reçu le patronage du ministère de la Santé. Elle met en avant des méthodes de prise en soins plus modernes, centrées sur le bébé et sa famille.

C’est en faisant équipe avec toutes les parties prenantes de la prématurité que nous avons pu réaliser de tels progrès. Nous avons tissé des liens étroits avec les soignants mais aussi avec les pouvoirs publics, les parents ainsi que nos partenaires.

Notre rapport d'activités en 2021

La Charte du Nouveau-né hospitalisé inaugurée le 17 novembre 2021 à l’occasion de la Journée mondiale de la prématurité, est le fil conducteur de notre stratégie dactions pour les années à venir. Elle place la famille au cœur de la prise en charge de la prématurité. Véritable projet transverse sur les 3 missions de l’association, elle va infuser l’ensemble des actions menées (parents, soignants, lobbying) et constituer le socle d’une communication renouvelée.

Retrouvez ici les temps forts de l’année 2021 : rapport d’activités 2021

et les comptes annuels certifiés par le commissaire aux comptes pour l’année 2021 : rapport RCA 2021

Vous aussi, vous souhaitez agir à nos côtés en rejoignant l’équipe de bénévole ?